Les utilisateurs sont nos meilleurs testeurs !


juin 2012

Clara et Benoît CHAUVET testent nos chaussettes finlandaises pendant 50 jours !

Un tour de France de 3000 kms en rollerski, ça use les chaussettes !

Des nouveautés avec la gamme Silverline

une socquette été 80% coton et 7% fibre X-silver (fils d'argent) pour un meilleur confort avec des caractéristiques spécifiques : anti bactérien, anti statique, neutralise les odeurs, conseillé aux diabétiques.

une chaussette hiver 70% laine mérinos et 7% fibre X-silver.(mêmes caractéristiques) mais plus chaude.

suivez en direct leur aventure sur :

 

http://www.les-freres-chauvet.com/


 

 

12 octobre 2011

Tao Quemeré a testé en entrainement notre chaussette de ski en 90% laine mérinos et notre chaussette de contention classe 1 en 80% coolmax, voici son compte rendu :

" Maintenant, un petit retour sur les produits que j'ai pu essayer.

j'ai skié dans un tunnel réfrigéré, avec une température constante de - 5°C.

La neige est artificielle, et le parcours fait environ 1,6 Km.

la paire de chaussette de ski en laine est vraiment agréable à porter, je n'ai pas eu de faux plis et elles ne descend pas pendant la séance.

De plus, je n'étais pas trop serré dans mes chaussures. En fin de séance je n'ai pas les pieds mouillés et pas d'odeur de transpiration.

J'ai trouvé qu'elle était facile à mettre et super douce...

je crains tout de même de l'utiliser sur des périodes plus chaude, car elle monte jusqu'au genoux, cela fait donc une épaisseur en plus. (à tester dans ces conditions)

Ensuite, la paire de chaussette de contention classe 1 est sur le même principe : très confortable, très douce, et elle tient chaud, contrairement aux différentes chaussettes de contention que j'ai utilisées avant.( avec 9h de trajet pour aller en stage, elle étais plus que bienvenue)"

 

 

comme dit Tao  "les paysages sont superbes ! "


 

 

2 mai 2011

François est rentré, nous vous soumettons son compte rendu brut

 

Je suis rentré depuis 10 jours.

Le retour à la civilisation n'a pas été facile.

J'ai subi une sorte de contre coup.

Mais maintenant, ça va mieux.

Comme promis, j'avais emporté les 2 paires de chaussettes que tu m'avais envoyées. Voici un premier retour rapide que je peux faire.

J'ai commencé mon périple avec la 1ère paire de chaussettes, la plus fine et la plus courte. D'ailleurs, elles m'ont accompagné aux pieds depuis Paris, dans l'avion. Lors du bivouac du premier soir, je me suis retrouvé avec de la neige très molle. A un moment donné, je n'ai pas fait attention, et mes 2 pieds se sont enfoncés profondément et je me suis retrouvé avec de la neige jusqu'aux genoux.

Malheureusement, beaucoup de neige est rentrée dans les chaussures et a mouillé les chaussettes.

Etant donné qu'elles étaient devenues très humides (par ma faute), j'ai décidé de les enlever et tenter de les faire sécher (dans mon sac de trek, dans mon sac de couchage, sur un fil à l'intérieur de la tente). Mais les conditions font que le froid permet très difficilement de faire sécher des affaires mouillées à moins de les faire geler puis de les secouer. Finalement je n'y arriverai que le dernier jour, où le froid était moindre.

Si bien que j'ai dû rapidement passer sur la 2e paire de chaussettes, la plus longue. Ce que je peux dire, c'est que, à aucun moment, je n'ai eu froid aux pieds.

Malgré la transpiration, la chaussette était toujours sèche le soir (bonne évacuation de l'humidité). De même, je n'ai pas ressenti d'odeur particulière, malgré les 4 jours consécutifs 24h/24 que je les ai portés (j'avais aussi avec moi une autre marque que j'ai porté pendant 3 autres jours).

Je trouve que les renforts sont plutôt bien positionnés (sur le tibia, au niveau du coup de pied, etc ....). J'ai quand même eu des petites rougeurs aux pieds mais ça me semble inévitable au vu de la pratique.

Par rapport à la première paire de chaussette, je manque un peu de recul pour en parler. J'avais certaines craintes au début au vu de sa finesse mais finalement je l'ai trouvé très confortable et suffisamment haute (au-dessus de la chaussure). Il faudrait que je la teste un peu plus sur la durée.

Le retour d'expérience que je peux faire est donc pour moi positif. J'essaierai de renouveler l'expérience sur des treks de plus courte durée ou des randos engagées à la journée.

François Quiquet, le 29 avril 2011.


 

 

 

 

12 avril 2011

Test chaussettes Tesema en Laponie Suédoise par François Quiquet, aventurier de l'extrême.

François  part dans le Grand Nord de l'Europe, en Laponie Suédoise, faire un raid polaire d'une dizaine de jours à travers le Kebnekaise (il y aura de la marche, du ski et de l'alpinisme avec l'ascension du plus haut sommet de  Suède).

 

Nos moutons mérinos lui ont tricotés des chaussettes trés chaudes, douces, résistantes et sans odeurs ! ils attendent son retour avec impatience...

 

 

 


Février 2011

Test chaussettes Tesema par Volodia Petropavlovsky 21 ans, étudiant en géographie, aventurier de l'extrême.

Pour le site www.skirandonnenordique.fr

Les grands espaces nordiques ont toujours été synonyme d'aventure, de nature et d'authenticité.

C'est sur dans cet état d'esprit qu'opère Cool In, importateurs de produits « made in la haut », avec notamment une gamme de chaussettes finlandaises en laine mérinos.

 

Conditions du test : randonnées en montagne par temps froid, vélo, course à pied. Utilisation non stop pendant plus de 10 jours.

Caractéristiques techniques

Marque : Tesema

Origine : Finlande

Taille testée : 43/45

 

-Modèle : Nature (réf 6042)

-Matière : 60% laine, 25% acrylique, 15% polyamide

-Lavable en machine à 60°C

-Prix public conseillé : 14,90€

 

-Modèle : Nature sport (réf 7775)

-Matière : 60% laine mérinos, 20% polyamide, 15% polypropylène, 5% lycra

-Lavable en machine à 40°C

-Prix public conseillé : 17,90€

 

-Modèle : Ski (réf 2447)

-Matière : 90% laine mérinos, 10% polyamide

-Lavable en machine à 60°C

-Prix public conseillé : 27,90€

Avis

Tester trois modèles de chaussettes différents m'ont permis de me faire une idée de la gamme de produits que propose Tesema.

 

Propriétés anti bactériennes

Si l'on devait retenir une chose des chaussettes Tesema, c'est leur incroyable capacité à limiter les odeurs. Que ce soit lors d'efforts intenses (course à pieds, randonnée en montagne,...) ou en utilisation continue pendant une longue période, les odeurs sont apparues très tardivement et sont restées vraiment très discrètes. Rien à voir avec un textile synthétique, et même avec d'autres modèles concurrents...

 

Confort

Le confort est également au rendez vous, avec des modèles très agréables à porter. Le pied n'est pas comprimé ce qui évite des problèmes de circulation et donc de refroidissement de ce dernier. Le modèle « nature » est à cet effet muni d'un élastique de serrage ample, qui empêche l'oppression du pied, mais du même coup fait tomber la chaussette en bas des mollets si vous êtes un peu trop svelte.

 

Chaleur

Avoir chaud ou être mouillé, il faut choisir ! C'est généralement le cas avec les textiles de sport synthétiques, et ce dilemme est d'autant plus frustrant qu'on a souvent froid après avoir trop transpiré lors d'effort intenses, inondant ainsi nos vêtements qui perdent leur pouvoir calorifique une fois à l'arrêt. Or, comme chacun sait que le froid s'insinue en priorité par les extrémités, on comprend donc combien il est important de les protéger. La laine mérinos possède cette merveilleuse faculté de conserver une grande partie de ses capacités thermiques même une fois mouillée. On peut donc marcher les pieds très humides sans avoir froid (même si la sensation n'est guère agréable) !

L'épaisseur du modèle de ski alliée à sa longueur (jusqu'aux genoux) assure une protection thermique efficace pour toutes activités par temps froid. Côté look, le coloris rouge et blanc suffirait à lui seul à  réchauffer nos pieds !

Les plus :

-Confort

-Efficacité anti bactérienne réelle

-Chaleur, notamment pour le modèle de ski

Conclusion

Enfin, je vais pouvoir enlever mes chaussures au beau milieu d'un refuge sans que l'assemblée se retourne en me jetant des regards inquisiteurs ! Une efficacité anti bactérienne bluffante qui permet d'envisager sereinement de grandes randonnées avec un minimum de change.

Quand à Cool In, on ne peut qu'encourager la démarche éthique et respectueuse des conditions de travail et d’environnement dans laquelle ils s'inscrivent !

Février 2011

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Juin 2012

Clara et Benoît CHAUVET vont tester pendant 50 jours nos chaussettes finlandaises !

un tour de France de 5000 kms en roller ski ça use les chaussettes !

ils sont partis le 1er juin, nous leur souhaitons bon courage et bonne route.

http://www.les-freres-chauvet.com/

Mis à jour (Vendredi, 26 Mai 2017 13:59)